Oui. La plupart des émissions de GES liées à nos opérations sont dues à l’énergie consommée pour alimenter nos structures. Pour économiser de l’énergie, progresser par rapport à nos objectifs et réduire notre impact sur le climat : 

  • nous prenons des mesures drastiques pour réduire notre consommation énergétique par le biais de projets d’optimisation et d’amélioration de l’efficacité ;
  • nous augmentons la quantité d’électricité renouvelable produite sur site ;
  • nous achetons de l’électricité renouvelable produite en externe, notamment par le biais de crédits RECs, de fournisseurs d’électricité verte et d’accord d’achat d’énergie.

Efficacité énergétique

La consommation énergétique constitue un poste de dépense opérationnel considérable pour HP, et il s’agit du principal facteur d’impact sur le climat de nos activités. En 2019, 695 420 MWh ont été consommés dans le cadre de nos activités, soit 8 % de moins qu’en 2018. Notre utilisation globale d’électricité a baissé de 5 % par rapport à 2018 suite à la mise en place de projets de préservation de l’énergie et de consolidation immobilière. L’intensité énergétique s’élevait à 11,8 MWh par million de dollars de chiffre d’affaires en 2019, soit une réduction de 9 % par rapport à 2018.

En 2019, notre stratégie principale de réduction de la consommation énergétique s’appuyait sur des initiatives d’optimisation des systèmes de refroidissement sur plusieurs sites, d’amélioration des systèmes à air comprimé, de construction intelligente, de remise en service, de conversion à l’éclairage à LED et de modernisation des dispositifs de contrôle de l’éclairage. Notre équipe chargée de l’énergie collabore avec les équipes opérationnelles sur site chargées du remplacement des équipements en fin de vie afin de s’assurer que du nouveau matériel plus efficace sur le plan énergétique est installé. Toutes les nouvelles constructions seront conformes au Manuel HP pour une construction verte et intelligente et à la norme LEED v4 Gold. En 2019, HP a mis en œuvre 29 projets sur 18 sites différents, et ces projets devraient permettre d’économiser 8 700 MWh par an. 

Énergie renouvelable

En passant aux énergies renouvelables et neutres en carbone, nous pouvons réduire les émissions de GES liées à nos activités. 

En 2019, nous avons acheté et produit 240 398 MWh d’électricité renouvelable à l’échelle mondiale (92 % issus de l’éolien, 4 % issus du solaire et 4 % issus de l’hydraulique). Les énergies renouvelables représentaient 43 % de notre consommation électrique globale, contre 47 % en 2018. Parmi les sources d’électricité renouvelable en 2019 : certificats verts échangeables et certificats verts échangeables internationaux (86 %), achats directs (12,4 %), énergie renouvelable produite sur site et accords sur l’achat d’énergie sur site (1,6 %). Grâce à ces achats, nous avons de nouveau atteint notre objectif d’utiliser 100 % d’électricité renouvelable aux États-Unis et fait avancer le marché international des énergies renouvelables. 

Déplacements professionnels, trajets domicile-travail et parc automobile

Afin de réduire les émissions, nous proposons à nos employés des possibilités de transport à faible impact grâce à une collaboration avec nos prestataires de services de transport, à des outils de planification et à des initiatives telles que le programme de covoiturage Zipcar à notre siège à Palo Alto, en Californie.

En 2019, les déplacements professionnels des employés HP ont généré 70 000 tonnes d’éq. CO2, sans changement depuis 2018. Les trajets domicile-travail ont généré 200 000 tonnes d’éq. CO2 ; ce chiffre était également identique l’année précédente. Notre parc de véhicules a produit 33 000 tonnes d’éq. CO2, soit 3 % de plus par rapport à 2018. Cette augmentation est attribuable à l’accroissement de 10 % de la taille du parc.

HP est l’un des 10 membres fondateurs d’EV100, une initiative pour le climat lancée en 2017 en vue de promouvoir l’adoption de véhicules électriques dans le monde. Dans le cadre de cet effort, nous nous sommes engagés à installer des infrastructures pour les véhicules électriques dans tous les sites où cela est possible d’ici 2040. En 2019, 32 % des 85 sites visés étaient déjà équipés de ces infrastructures.

Pour plus d’informations, consultez www.hp.com/go/report_operations.