Oui. La consommation d’eau associée à nos activités représente 3,1 % de notre empreinte totale. Elle se répartit de manière relativement égale entre la consommation directe décrite dans cette section (principalement pour une utilisation dans les bâtiments, la réfrigération, l'aménagement paysager et la production d'eau très pure pour la fabrication) et la consommation indirecte liée à la production de l’électricité que nous utilisons dans nos installations.


Nous travaillons à réduire la consommation et à utiliser l’outil Aqueduct, atlas du risque lié à la ressource d’eau du World Resource Institute pour évaluer le risque des sites et donner la priorité aux emplacements soumis à une contrainte hydrique.


En 2017, nous avons consommé un total de 3 216 000 mètres cubes d’eau, soit une baisse de moins de 1% par rapport à 2016. La consommation d’eau potable a augmenté de 4 % par rapport à 2015, année de référence de notre objectif, en raison d'une augmentation de la fabrication à Penang en Malaisie ; Kiryat Gat, Israël ; Rehovot, Israël ; et Corvallis, Oregon, États-Unis ; et l'ouverture d'un nouveau site à Singapour.


L’intensité de consommation d'eau par million de dollars de chiffre d'affaires net a diminué de 7 % entre 2016 et 2017. HP a recyclé ou ré-utilisé 551 000 mètres cubes d’eau à l'échelle mondiale en 2017,


Pour réduire la consommation d'eau et la recycler sur nos installations nous nous appuyons sur des méthodes de construction intelligentes, un aménagement paysager durable, des mises à niveau des infrastructures et la réutilisation des eaux grises.


Pour en savoir plus sur les initiatives de gestion de l'eau de HP, consultez la section Activités du rapport HP sur l’impact durable sur le site Web www.hp.com/go/report.