HP n'autorise pas l'exportation de déchets électroniques de pays développés vers des pays en voie de développement et s'engage aux côtés de gouvernements du monde entier pour aider à améliorer la législation nationale et internationale régissant le mouvement des déchets électroniques, comme par exemple la Convention de Bâle sur le contrôle des mouvements transfrontières de déchets dangereux et de leur élimination. Nous soutenons fermement les termes mis à jour des directives techniques, qui admettent le déplacement approprié de produits ne fonctionnant pas d'un pays à l'autre pour permettre leur réparation correcte ou un recyclage responsable.


Voir la Politique d'exportation de déchets électroniques dans des pays en voie de développement de HP